Dater un document permet de se placer dans un contexte, et de se préparer à rencontrer certaines expressions, un certain vocabulaire. Or, la date n’est pas toujours accessible ou lisible sur le document que l’on veut transcrire.

Pour dater précisément un document, il n’existe pas de science exacte. Il faut faire converger un faisceau d’analyses :

  • quelle est la nature du support d’écriture
  • quelle est la nature de l’encre ?
  • quel est le type d’écriture ? est-elle plutôt ronde ou anguleuse, régulière ou irrégulière ?
  • est-ce que des éléments du texte sont lisibles ? Mentionnent-ils un événement historique ?

Il est donc important de prendre un moment pour réunir les informations relatives au document avant de le transcrire. Loin d’être une perte de temps, cela permet d’éviter les contre-sens et de mieux se préparer à lire les abréviations ou les termes complexes.

L'apprentissage d'une compétence de paléographie doit être validé par un exercice de transcription.